Le postromantisme musical anglais : une esthétique ?

Résumé : Au terme français « post-romantisme », l'anglais préfère late romanticism, ou « romantisme tardif ». Là où la musicologie française postule un dépassement stylistique du courant romantique-le préfixe post peut être rapproché du grec meta qui indique « vers un au-delà »-, les musicologues anglais préfèrent s'en tenir à une conception strictement temporelle, en courant toutefois le risque de faire résonner « tardif » avec « attardé ». S'interroger sur la pertinence des deux expressions-« post-romantisme » ou « romantisme tardif »-dans le cas de la production musicale britannique revient selon nous à poser la question suivante : les oeuvres anglaises composées au début du XX e siècle peuvent-elles être pensées sous le signe d'une esthétique commune ? En France, on désigne généralement comme « post-romantiques » les héritiers de César Franck : Chausson, Duparc et Fauré, compositeurs auxquels on rattache parfois les premières oeuvres de Debussy ou de Ravel. Ainsi le post-romantisme français peut-il approximativement être ramené à la période 1880-1914. Après la guerre, Satie et le groupe des Six combattent le romantisme et prônent un art plus objectif : « Assez de nuages, de vagues, d'aquariums, d'ondines et de parfums de la nuit ; il nous faut une musique sur la terre, une musique de tous les jours. » 1 En Allemagne, le langage post-romantique partagé par Bruckner, Mahler et Richard Strauss laisse place, à partir de 1908, aux musiques atonales de la Seconde École de Vienne ; Richard Strauss choisit alors, comme Stravinsky, de se tourner vers une forme de néo-classicisme. En Angleterre, la situation est tout autre car ce pays, qui a accueilli tous les grands compositeurs étrangers au XIX e siècle, n'a pas connu de romantisme musical national, comme le déplore Gustave Holst
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [21 references]  Display  Hide  Download

https://hal.sorbonne-universite.fr/hal-02474656
Contributor : Gestionnaire Hal-Su <>
Submitted on : Thursday, February 13, 2020 - 3:46:08 PM
Last modification on : Thursday, February 27, 2020 - 12:46:01 PM

File

44 Le post-romantisme musical ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02474656, version 1

Citation

Jérôme Rossi. Le postromantisme musical anglais : une esthétique ?. L’esthétique postromantique, Mar 2007, Paris, France. pp.59-77. ⟨hal-02474656⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

6