Danse, pantomime et langage du corps dans le théâtre de Max Reinhardt: l'apport de Grete Wiesenthal (1885-1970), p. 153- 167. - Sorbonne Université Access content directly
Book Sections Year : 2017

Danse, pantomime et langage du corps dans le théâtre de Max Reinhardt: l'apport de Grete Wiesenthal (1885-1970), p. 153- 167.

Abstract

L'apport au théâtre des éléments non verbaux que sont la musique et les sons, les décors, éclairages et costumes, ainsi que l'ensemble formé par la danse et la pantomime, est encore trop souvent réduit à une fonction purement divertissante ou ornementale. On sait que dans son projet de délittérariser le théâtre et de ré-enchanter la scène en revenant au spectacle vivant et festif, Max Reinhardt se proposa de remettre en valeur l'espace à travers les formes, les volumes et les lumières, les sons et les voix, ainsi que les corps des acteurs, afin de restituer à la performance, par des éléments optiques et acoustiques, sa dimension pleinement sensuelle
Fichier principal
Vignette du fichier
Max Reinhardt GW et danse Druckfassung.pdf (141.82 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03829608 , version 1 (03-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03829608 , version 1

Cite

Marie-Thérèse Mourey. Danse, pantomime et langage du corps dans le théâtre de Max Reinhardt: l'apport de Grete Wiesenthal (1885-1970), p. 153- 167.. Max Reinhardt. L'art et la technique à la conquête de l'espace, dir. Marielle Silhouette, 2017, 978-3-0343-1640-8. ⟨hal-03829608⟩
18 View
39 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More