La fécondité d’un tournant critique. Malentendus anciens et tendances récentes dans les usages croisés de l’histoire et de la sociologie en France - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles (Review Article) Tracés : Revue de Sciences Humaines Year : 2008

La fécondité d’un tournant critique. Malentendus anciens et tendances récentes dans les usages croisés de l’histoire et de la sociologie en France

Abstract

Joined uses of history and sociology in France have led to misunderstandings. Focusing on the works of Georges Duby and Roland Mousnier, I show that a certain vision of sociology is to blame. Presented as a theory of modernity, it assumes the primitive simplicity of the past, pictures society as a coherent whole and social agents as products shaped by a system. The use of sociology by historians then results in a functionalist, evolutionist and, often, determinist, view of society. On the other hand, refusing to believe in a necessary evolution towards “modern” societies exposes a degree of social complexity that cannot be reduced to arbitrary simplifications. This refusal can help us combine history and sociology around a study of complexity, provided we posit that change is the normal state of any society. Pragmatism and interactionist approaches prove essential when rethinking social links from that perspective.
Des malentendus ont marqué les usages croisés de l’histoire et de la sociologie en France. L’exemple des travaux de Georges Duby et de Roland Mousnier révèle que l’influence d’une certaine sociologie en est responsable. Elle se présente comme théorie de la modernité, postule la simplicité primitive du passé, conçoit la société comme un tout intégré et l’acteur social comme le produit d’une intégration à un système. L’usage de la sociologie par les historiens conduit alors à une vision fonctionnaliste et évolutionniste, souvent déterministe, de la société. A contrario, le refus de la croyance en une évolution nécessaire vers des sociétés « modernes » révèle une complexité sociale irréductible à des simplifications arbitraires. Il peut réconcilier histoire et sociologie autour de l’étude de la complexité si l’on admet que le changement est l’état normal de toute société. Pour repenser le lien social dans cette perspective, le recours au pragmatisme et aux perspectives interactionnistes s’impose.

Keywords

Dates and versions

hal-03950488 , version 1 (21-01-2023)

Licence

Identifiers

Cite

Thierry Dutour. La fécondité d’un tournant critique. Malentendus anciens et tendances récentes dans les usages croisés de l’histoire et de la sociologie en France. Tracés : Revue de Sciences Humaines, 2008, 15, pp.67-84. ⟨10.4000/traces.643⟩. ⟨hal-03950488⟩
9 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More