“Si une tête est coupée, deux autres prendront sa place”. Organisations criminelles secrètes et sérialité narrative dans la culture médiatique - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Fabula. Colloques en ligne Year : 2023

“Si une tête est coupée, deux autres prendront sa place”. Organisations criminelles secrètes et sérialité narrative dans la culture médiatique

Abstract

Composantes courantes des univers fictionnels médiatiques et transmédiatiques, les organisations criminelles secrètes (telles que SPECTRE dans James Bond, HYDRA dans les comics et films Marvel, la Confrérie du Mal dans les comics DC Comics) constituent un dispositif narratif particulièrement adapté à la dynamique sérielle, dans la mesure où elles déploient un réservoir indéfini d’antagonistes. Reprenant à leur compte l’imaginaire tentaculaire de la Mafia (voir le surnom de Cosa Nostra, « la Piovra ») en y ajoutant des traits « méga-complotistes » (Chaudet 2018), elles se caractérisent par une capacité à l’auto-régénération qui prolonge sans cesse la quête des héros et des héroïnes et qui permet ainsi de relancer l’intérêt des récepteur.rice.s. Leur fonctionnement rhizomatique permet également de tisser une cohérence entre les différentes séries et épisodes qui composent l’univers. Je m’intéresse à la nature de la relation spectatorielle aux membres de ces organisations fictionnelles, qui sont souvent directement affiliées aux régimes soviétique (pour SPECTRE) ou nazi (pour HYDRA ou la Confrérie du Mal). Si la question de l’empathie narrative a souvent été abordée (entre autres dans les travaux de Suzanne Keen), cet article veut explorer des affects inverses en interrogeant la manière dont l’appartenance des personnages à une organisation criminelle secrète structure l’antipathie et la défiance des récepteur.rice.s à leur égard, dans des contextes dans lesquels la dimension axiologique est particulièrement marquée. Je confronte les théories de la fiction et les approches passionnelles de l’intrigue à des études empiriques de réception pour analyser comment se construit la popularité des personnages d’antagonistes les plus plébiscités par les publics, et comment sont reçus les personnages ambigus, qui passent d’un camp à l’autre, ces fictions offrant souvent leur lot de trahisons et de retournements de situation spectaculaires.
No file

Dates and versions

hal-03968632 , version 1 (01-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03968632 , version 1

Cite

Anaïs Goudmand. “Si une tête est coupée, deux autres prendront sa place”. Organisations criminelles secrètes et sérialité narrative dans la culture médiatique : Actes du Congrès de la Société Française de Littérature Générale et Comparée : « Les populations fictionnelles ». Fabula. Colloques en ligne, A paraître. ⟨hal-03968632⟩
35 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More