Adjectifs qualificatifs et saturation par l'ethos - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Kalbotyra Year : 2021

Qualifying Adjectives and Saturation by Ethos

Adjectifs qualificatifs et saturation par l'ethos

Abstract

Since the end of the 1990s, research on discursive ethos – the image of the speaker which is projected by his or her utterance – has been very active in discourse analysis. It contributes to a better understanding of how an enunciation can attract the support of addressees. But in general, this research 1) focuses on isolated texts or individual speakers, not on discursive formations, 2) does not take into account the lexicon when it does not have clear ideological content. On the contrary, this article deals with the role played by some French polysemous adjectives (simple, doux, clair) to make the incorporation (Maingueneau 1999) of readers or listeners possible, to make them adhere to the universe of meaning that is proposed to them. This point of view is first illustrated by the study of an advertising text, before being applied to large discursive formations: a religious movement (“devout humanism”) of the first half of the 17th century; and, in the political field, two antagonistic positions in France under the French Third Republic (1870–1940): the handbooks of Republican School and the monarchist movement “l’Action Française”. We are led to conclude that adjectives, by their polysemy, “saturate discourse.” Through ethos, discourse does not only persuade by the ideas it delivers: it also sets the addressee in a speech scene that partakes of the semantic characteristics of the ideological universe that discourse aims to promote.
La réflexion sur l'ethos discursif contribue à mieux faire comprendre comment une énonciation peut persuader ses destinataires ou renforcer leur conviction. Dans cet article je m’intéresse au rôle que jouent certains adjectifs qualificatifs polysémiques du lexique fondamental quand ils sont en prise sur l’ethos. Leur polysémie leur permet d'agir de manière latérale sur de multiples plans du discours, de répandre une même "tonalité" sur l'ensemble de l'énonciation. Au-delà de tels ou tels arguments ou représentations, le monde configuré dans les textes acquiert par là une évidence sensible qui facilite l'"incorporation" des destinataires. Ce point de vue est illustré par divers exemples empruntés à des discours et à des époques différents : publicitaire (le whisky Jack Daniel’s), religieux (le courant humaniste dévot de la première moitié du XVII° siècle) et politique. Pour le discours politique j’établis une comparaison entre deux positions antagonistes en France sous la III° République : l’école républicaine et le mouvement monarchiste l’Action Française, qui accordent tous deux une importance particulière aux propriétés de la langue qu’ils utilisent, à savoir le français. Dans ces quatre exemples les adjectifs pris en compte (simple, doux, clair) permettent de qualifier positivement à la fois l'ethos des énonciateurs, l’énonciation et le contenu de l’énoncé ; de cette façon le destinataire se trouve intégré dans une énonciation qui a les mêmes qualités que le monde que celle-ci construit.
Fichier principal
Vignette du fichier
Adjectifs et Ethos.pdf (819.34 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03974342 , version 1 (05-02-2023)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Dominique Maingueneau. Adjectifs qualificatifs et saturation par l'ethos. Kalbotyra, 2021, 74, pp.124-140. ⟨10.15388/Kalbotyra.2021.74.7⟩. ⟨hal-03974342⟩
16 View
14 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More