Le Roman de Silence et la langue "travestie" : dire l’identité, performer le genre - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Questes : revue pluridisciplinaire d’études médiévales Year : 2023

Le Roman de Silence et la langue "travestie" : dire l’identité, performer le genre

Abstract

This article analyses the way in which the language practices that are represented and enacted in and by the and by the Novel of Silence constantly subvert usage and cast doubt on the capacity of words to produce direct knowledge of the perceptible world, thereby of words to produce direct knowledge of the perceptible world, thereby questioning the of language in the Middle Ages. The first step is to consider the situations of communication represented in the novel and communication situations represented in the novel and to examine how, in the diegesis, the mismatch between signs and signs and things have an operative value. The ignorance that characterises the characters who are not. The ignorance that characterises the characters who are not privy to this convention allows transvestism to operate. The challenge is then to to show how the reader-receiver, thanks to a language that is itself 'transvestite', gains access to a hidden, complex, sometimes multiple truth complex, sometimes multiple truth, thus giving the idea that this truth, which concerns beings as well as things, cannot be as well as things, cannot be delivered from the start...
Cet article analyse la façon dont les pratiques langagières qui sont représentées et mises en œuvre dans et par le Roman de Silence ne cessent de subvertir l’usage et jettent un soupçon sur la capacité des mots à produire une connaissance directe du monde perceptible, interrogeant par là-même la vision épistémique du langage au Moyen Âge. Il s’agit de considérer dans un premier temps les situations de communication représentées dans le roman et d’examiner comment, dans la diégèse, l’inadéquation entre les signes et les choses ont une valeur opérative. L’ignorance qui caractérise les personnages qui ne sont pas mis dans la confidence de cette convention permet d’opérer le transvestisme. L’enjeu est ensuite de montrer comment le lecteur-récepteur, grâce à une langue elle-même « travestie », accède à une vérité cachée, complexe, parfois multiple, conférant ainsi l’idée que cette vérité qui concerne les êtres aussi bien que les choses ne sauraient être livrées d’emblée…
Fichier principal
Vignette du fichier
V.Eugène_v.2-relu clara_emma.pdf (434.92 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03978861 , version 1 (08-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03978861 , version 1

Cite

Valentine Eugene. Le Roman de Silence et la langue "travestie" : dire l’identité, performer le genre. Questes : revue pluridisciplinaire d’études médiévales, A paraître, 47. ⟨hal-03978861⟩
39 View
20 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More