Avatars de la fée dans l'oeuvre autobiographique de Michel Leiris, de L'Âge d'homme à Fibrilles - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles MuseMedusa Year : 2022

Avatars of the fairy in Michel Leiris' autobiographical work, from L'Âge d'homme to Fibrilles

Avatars de la fée dans l'oeuvre autobiographique de Michel Leiris, de L'Âge d'homme à Fibrilles

Jean Tufféry

Abstract

This study focuses on the figure of the fairy in the work of Michel Leiris, drawing on fairy tales but especially on chivalric romances. By distinguishing two medieval figures of the fairy (the lover and the godmother), it is easy to see that Leiris, in L’Âge d’homme, refers to the first one as an ambiguous sexual creature, at once enchanting and destructive. But traces of the latter can be found in Fibrilles, in which one chapter is organised around the story of a suicide attempt. When he wakes up, the writer is visited by the memory of his aunt Claire Friché, a famous singer. Re-doubled by other female figures (nurses, etc.) who surround the convalescent, she accompanies the man who seems to have become a newborn again in his return to life, encouraging him to continue his interrupted work; by symbolically giving him the gift of speech, she thus appears as a benevolent fairy, a godmother to his rebirth.
Cette étude s'intéresse à la figure de la fée dans l'oeuvre de Michel Leiris, à partir des contes mais surtout des romans de chevalerie. En distinguant deux figures médiévales de la fée (la fée amante et la fée marraine), il est aisé de voir que Leiris, dans L'Âge d'homme, fait référence à la première, créature sexuelle ambiguë, à la fois enchanteresse et destructrice. Mais il est possible de trouver des traces de la seconde dans Fibrilles, dont un chapitre s'organise autour du récit d'une tentative de suicide. À son réveil, l'écrivain est visité par le souvenir de sa tante Claire Friché, célèbre cantatrice. Redoublée par d'autres figures féminines (infirmières, etc.) qui entourent le convalescent, elle accompagne celui qui semble être redevenu un nouveau-né dans son retour à la vie, en l'encourageant à persévérer dans son oeuvre interrompue ; en lui faisant symboliquement don de la parole, elle apparaît ainsi comme une fée bienveillante, marraine de sa renaissance.
Fichier principal
Vignette du fichier
Avatars_de_la_fée_dans_l'oeuvre_autobiographique_de_Michel_Leiris.pdf (440.22 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Licence

Dates and versions

hal-03995109 , version 1 (17-02-2023)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-03995109 , version 1

Cite

Jean Tufféry. Avatars de la fée dans l'oeuvre autobiographique de Michel Leiris, de L'Âge d'homme à Fibrilles. MuseMedusa, 2022, 10. ⟨hal-03995109⟩
2 View
5 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More