L’ancrage physique de l’expérience musicale - Sorbonne Université Access content directly
Conference Papers Year : 2023

L’ancrage physique de l’expérience musicale

Abstract

Les expressions « écoute intérieure », « audition intérieure » ou « oreille intérieure » désignent la représentation mentale du son, et plus largement, de la musique (Zatorre & Halpern, 2005). Cependant pour le musicien, l’écoute intérieure ne saurait se limiter à la simple perception interne du son et renvoie plutôt à la représentation mentale de la musique dans une conception bien plus large ; elle est liée à l’expression artistique et recrute les capacités cognitives de l’individu dans leur globalité (Pineda, 2022). De nature éminemment multimodale et associative, les composantes perceptives des représentations mentales (visuelles, auditives, tactiles) sont en interaction permanente avec d’autres ressources cognitives comme le raisonnement et les émotions sans oublier que d’un point de vue fonctionnel elles sont interdépendantes du schéma moteur. En particulier, dans le contexte interactif de communication non verbale comme c’est le cas de l’interprétation musicale, l’expression est véhiculée par un corps en mouvement et constitue un facteur clé de sa dimension de communication sociale. Le corps en mouvement est donc intimement lié à la question du sens musical, à tel point qu‘il serait impossible de saisir le sens musical si l’expérience de la musique n’était pas incarnée (Godøy & Leman, 2010; Leman, 2008).
No file

Dates and versions

hal-04138396 , version 1 (22-06-2023)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-04138396 , version 1

Cite

Ester Pineda. L’ancrage physique de l’expérience musicale. COLLOQUE ÉCOUTE, MOUVEMENT ET EXPLORATION MUSICALE : QUELS ENJEUX POUR L'APPRENTISSAGE ?, Philharmonie de Paris, Mar 2023, Paris, France. ⟨hal-04138396⟩
58 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More