Les intensives-consécutives dans l'Heptaméron : enjeux pragmatiques et stylistiques - Sorbonne Université Access content directly
Book Sections Year : 2023

Les intensives-consécutives dans l'Heptaméron : enjeux pragmatiques et stylistiques

Abstract

Outils attendus de la prose narrative de la Renaissance, structures récurrentes de L’Heptaméron, les intensives-consécutives reposent principalement sur l’adverbe si, et secondairement tant. En dépit de l'homogénéité formelle de ce type de construction dans ses diverses occurrences, les lectures pragmatiques divergent, dont deux s’imposent : soit la structure est orientée pragmatiquement vers la consécutive, dont l’existence est validée par l’intensité de la cause exprimée dans la principale ; soit la structure est orientée pragmatiquement vers la principale, dont l’intensification est justifiée par l’existence de la consécutive. Il s’agit là de deux tendances, qui n’excluent ni certaines ambiguïtés, ni d’autres types d’interprétation. Il n’en reste pas moins qu’elles correspondent à deux grandes fonctions stylistiques des intensives-consécutives dans l’œuvre : elles expriment tantôt la causalité qui régit les différents faits formant la trame narrative, tantôt signalent le caractère extraordinaire des personnages et de leurs actions.
Fichier principal
Vignette du fichier
A_DESBOIS_IENTILE_Correlation.pdf (369.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-04357927 , version 1 (21-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04357927 , version 1

Cite

Adeline Desbois-Ientile. Les intensives-consécutives dans l'Heptaméron : enjeux pragmatiques et stylistiques. Mathieu Goux; Pascale Mounier. La corrélation en diachronie longue (1450-1800) : phrase, texte et discours, Honoré Champion, p. 243-260, 2023, 9782745359452. ⟨hal-04357927⟩
24 View
10 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More