Cost accounting of a geriatric perioperative unit - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Santé Publique Year : 2015

Cost accounting of a geriatric perioperative unit

Compte de résultat analytique d'une unité périopératoire gériatrique

Abstract

Aim: Hip fracture management in a dedicated geriatric periopera-tive unit improves long-term mortality. In this study, we report the health economics evaluation of this geriatric perioperative care unit (UPOG). Methods: This study was conducted in 2011. Direct expenditures were obtained from the Assistance Publique-Hôpitaux de Paris database, indirect expenditures from the hospital cost accounting, and financial incomes from the PMSI Pilot programme. Emergency department incomes and expenditures were estimated together with additional incomes related to orthopaedic surgery. We estimated expenditures related to operating room (OR) activities in the framework of several models, one with an emergency OR open 24h/24, and one with a standard OR. Lastly, we compared incomes/expenditures according to regular paramedical staff or according to the paramedical staff that would appear to be necessary to ensure patient care. Results: 253 patients were admitted to the UPOG during the study, 215 (84%) of whom underwent surgery. The income statement was positive for both an emergency OR (+741,000 Euros) and a standard OR (+490,000 Euros) and remained positive when para-medical staff was increased (+629,000 and +156,000 Euros, respectively). Conclusion: The UPOG income statement shows a positive result regardless of the model used, emergency 24h/24 OR or standard OR, and even when paramedical staff is increased.
Objectif : La prise en charge précoce des fractures du col du fémur dans une unité périopératoire de gériatrie (UPOG) a démontré son efficacité sur la mortalité à long terme. Dans cette étude, nous avons évalué médico-économiquement une UPOG. Méthodes : L'année 2011 a été évaluée. Les dépenses directes ont été obtenues à partir de la banque de données de l' Assistance publique-Hôpitaux de Paris, les dépenses indirectes à partir du compte de résultat analytique de l'hôpital, et les recettes à partir des groupes homogènes de séjour de PMSI Pilot. Recettes et dépenses aux urgences ont été estimées ainsi que les recettes supplémentaires induites dans le service de chirurgie ortho-pédique. Nous avons estimé les dépenses liées à l'activité opératoire dans le cadre de plusieurs modèles, celui d'un bloc d'urgence ouvert 24 h/24 et celui d'un bloc standard. Enfin, nous avons comparé le compte de résultat avec le personnel para-médical observé et celui qui nous semblait nécessaire. Résultats : L'UPOG a pris en charge 253 patients en un an dont 215 (84 %) ont bénéficié d'une intervention chirurgicale. Le compte de résultat était positif que ce soit pour un bloc d'urgence (+ 741 kEuros) ou un bloc standard (+ 490 kEuros) et restait positif lorsque le personnel paramédical était incrémenté (respectivement + 629 et + 156 kEuros). Conclusion : L'UPOG présente un compte de résultat positif quel que soit le modèle utilisé, bloc d'urgence ouvert 24h/24 ou bloc standard et même lorsque le personnel paramédical est incrémenté.
Fichier principal
Vignette du fichier
cost.pdf (511.59 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution
Loading...

Dates and versions

hal-01277800 , version 1 (23-02-2016)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : hal-01277800 , version 1

Cite

Jacques Boddaert, Marie-Laure Barondeau, Frédéric Khiami, Nathalie Nion, Didier Frandji, et al.. Cost accounting of a geriatric perioperative unit. Santé Publique, 2015, 27 (4), pp.529-537. ⟨hal-01277800⟩
110 View
90 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More