Crizotinib for ROS1-rearranged non-small cell lung cancer patients - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Bulletin du Cancer Year : 2017

Crizotinib for ROS1-rearranged non-small cell lung cancer patients

Crizotinib chez les patients atteints de cancer bronchopulmonaire ROS1 positifs

Charlotte Domblides
Armelle Lavole
  • Function : Author
Jacques Cadranel
  • Function : Author
  • PersonId : 901162
Marie Wislez
Connectez-vous pour contacter l'auteur

Abstract

ROS1 fusions are rare mutations that preferentially concern young and non-smoker women. The ROS1-rearranged protein conserves an intact tyrosine kinase domain, leading to the constitutive activation of the ROS1 tyrosine kinase function and of its downstream pathways, that are known to be involved in tumorigenesis. These molecular abnormalities have shown their oncogenic potential in animals’ models and in human, with an early effect on carcinogenesis. Several partners have been identified. Patients with non-small cell lung cancers (NSCLC) harbouring ROS1 alterations can receive specific targeted therapies. Indeed, crizotinib has recently been approved in France in advanced ROS1-rearranged NSCLC. We propose a review of the oncogenic role of ROS1 rearrangements, the different methods for its diagnosis, and the available treatments.
Les réarrangements de ROS1 sont des anomalies rares qui concernent plutôt des femmes jeunes, non ou peu fumeuses. La protéine ROS1 issue de ces réarrangements conserve un domaine tyrosine kinase intact, ce qui entraîne l’activation constitutive de la kinase et des voies de signalisation d’aval, connues comme impliquées dans la tumorigenèse. Ces anomalies ont montré leur potentiel oncogénique dans les modèles animaux mais également chez l’homme, intervenant de manière précoce dans la carcinogenèse. Plusieurs partenaires différents ont été identifiés, et les tumeurs portant cette altération moléculaire peuvent faire l’objet de thérapeutiques spécifiques dans le cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC). Ainsi, le crizotinib a récemment obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans le traitement du CBPNC avancé ROS1 positif. Cet article effectue une revue des données concernant le rôle oncogénique de ROS1, les différentes modalités diagnostiques de l’altération et les traitements actuellement disponibles pour cibler ces tumeurs.

Domains

Cancer
Fichier principal
Vignette du fichier
Domblides_Crizotinib_chez_les.pdf (713.71 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01480163 , version 1 (01-03-2017)

Identifiers

Cite

Charlotte Domblides, Martine Antoine, Armelle Lavole, Jacques Cadranel, Marie Wislez. Crizotinib for ROS1-rearranged non-small cell lung cancer patients. Bulletin du Cancer, 2017, ⟨10.1016/j.bulcan.2017.01.008⟩. ⟨hal-01480163⟩
69 View
424 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More