Effects of carotid baroreceptor stimulation on retinal arteriole remodeling evaluated with adaptive optics camera in resistant hypertensive patients

Résumé : Contexte et but de l’étude: La thérapie de stimulation des barorécepteurs (TSB) conduit à une diminution de la pression artérielle chez l’hypertendu résistant par une réduction de la décharge du système sympathique. Cette étude a comme objectif l’évaluation des effets de la TSB sur la microcirculation rétinienne, un territoire dépourvu d’innervation adrénergique, dans l’hypertension résistante (HR). Patients et méthode: Cinq patients atteints d’une HR, définie sur la base du nombre de médicaments, ayant exclus toute cause secondaire d’hypertension, ont eu l’implantation du Barostim™ neo™. La pression systolique (PAS) et diastolique (PAD) ont été mesurées en consultation et par MAPA. La caméra d’optique adaptative RTX1® (ImagineEye, Orsay, France) a été utilisée pour calculer l’épaisseur de paroi (WT), la lumière (ID), l’aire cross-sectionnelle (WCSA) et le rapport paroi-lumière (WLR). Vingt et un hypertendus non contrôlés appariés pour âge, sexe et temps de suivi ont été recrutés en tant que témoins, ayant une adaptation du traitement antihypertenseur. La PAS et PAD ont été mesurées en consultation et au domicile. Les évaluations tensionnelles et rétiniennes ont été réalisées avant le début de la TSB où de l’adaptation du traitement, et après 6 mois de suivi. Résultats: Après 6 mois, on a observé une diminution moyenne de PAS en consultation de 29,7 ± 12,4 % et 9,7 ± 12,3 % chez les patients TSB et les témoins respectivement et une diminution moyenne de PAD de 14,8 ± 15,7 % et 7,6 ± 17,4 % respectivement. Une diminution moyenne de 15,8 ± 10,5 % pour la PAS et 15,8 ± 5,3 % pour la PAD a été observée pour les MAPA chez les patients TSB et chez les témoins il y a eu une diminution de PAS et PAD de 7,9 ± 11 % pour les automesures. Les témoins ayant eu une adaptation standardisée du traitement antihypertenseur ont montré une baisse significative du WLR (–5,9 %) en rapport à une augmentation de l’ID (+2,3 %) et à une réduction du WT (–5,7 %), sans modification du WCSA (–0,3 %). Par contre, les patients avec HR ont montré une diminution significative du WCSA (–12,1 %) liée à une tendance à la baisse du WT et du ID (–6,5 % et –1,7 %, respectivement), sans modification du WLR (–2 %). Conclusion: Un remodelage eutrophique inverse est observé chez l’hypertendu non contrôlé ayant une adaptation classique du traitement antihypertenseur, alors que l’on a un pattern de modification hypotrophique chez l’hypertendu résistant. Malgré l’absence de récepteurs adrénergique sur les vaisseaux rétiniens, une stimulation chronique du baroreflex chez l’hypertendu résistant a un effet sur la microcirculation rétinienne dont les mécanismes sont systémiques plutôt que locaux.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.sorbonne-universite.fr/hal-01540290
Contributeur : Gestionnaire Hal-Upmc <>
Soumis le : vendredi 16 juin 2017 - 10:56:52
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:56
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 décembre 2017 - 15:53:54

Fichier

Manuscript complet_GALLO.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

UPMC | ICAN | LIB

Citation

A. Gallo, D. Rosenbaum, C. Kanagasabapathy, X. Girerd. Effects of carotid baroreceptor stimulation on retinal arteriole remodeling evaluated with adaptive optics camera in resistant hypertensive patients. Annales de Cardiologie et d'Angéiologie, Elsevier Masson, 2017, 〈10.1016/j.ancard.2017.04.007〉. 〈hal-01540290〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

296

Téléchargements de fichiers

59