Le parrésiaste contre le courtisan : enjeux discursifs de l’écriture de l’histoire à la Renaissance - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Littératures classiques Year : 2017

Le parrésiaste contre le courtisan : enjeux discursifs de l’écriture de l’histoire à la Renaissance

Abstract

L’historiographie subit à la Renaissance de profondes transformations, dont l’article entend montrer qu’elles entraînent l’émergence de deux figures d’historien, pensées dans leur opposition : le parrésiaste et le courtisan. Si les protestations de vérité sont permanentes d’un bout à l’autre du siècle, ce qui change en effet est la revendication, à partir des années 1560, d’un parler libre et hardi, qui fait de la parrêsia aussi bien un ethos qu’un instrument de la rationalité critique de l’historien.
No file

Dates and versions

hal-03691145 , version 1 (08-06-2022)

Identifiers

Cite

Adeline Desbois-Ientile. Le parrésiaste contre le courtisan : enjeux discursifs de l’écriture de l’histoire à la Renaissance. Littératures classiques, 2017, Courage de la vérité et écritures de l'histoire (XVIe siècle – XVIIIe siècle), 94 (3), p. 95-104. ⟨10.3917/licla1.094.0095⟩. ⟨hal-03691145⟩
15 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More