La fabrique de la rime : Scève lecteur des Epistres de l’amant vert - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2020

La fabrique de la rime : Scève lecteur des Epistres de l’amant vert

Abstract

Contribuant au débat au sujet des relations intertextuelles unissant Maurice Scève et Jean Lemaire de Belges, l’article entend montrer que les emprunts du poète d’Arion, de Delie et de la Saulsaye à l’auteur des Epistres de l’amant vert sont plus nombreux qu’il n’a été dit, et que la rime y joue un rôle structurant. Signes d’une intertextualité latente entre les œuvres, ces emprunts donnent à voir un poète au travail et révèlent l’attention portée par Scève à un Lemaire lui aussi poète, chantre de la nature.
Not file

Dates and versions

hal-03872869 , version 1 (25-11-2022)

Identifiers

Cite

Adeline Desbois-Ientile. La fabrique de la rime : Scève lecteur des Epistres de l’amant vert. Van Dung Le Flanchec; Michèle Clément; Anne-Pascale Mouey-Mounou. Maurice Scève. Le poète en quête d'un langage, Classiques Garnier, p. 121-135, 2020, ⟨10.15122/isbn.978-2-406-09010-6.p.0121⟩. ⟨hal-03872869⟩
9 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More