Les Montand-Signoret jouent Arthur Miller. La première française des Sorcières de Salem - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Transatlantica. Revue d'études américaines/American Studies Journal Year : 2022

Les Montand-Signoret jouent Arthur Miller. La première française des Sorcières de Salem

Abstract

Arthur Miller’s The Crucible premiered in France in 1954, when Raymond Rouleau directed a successful adaptation of it entitled Les Sorcières de Salem, penned by Marcel Aymé and starring Yves Montand and Simone Signoret. It was not uncommon at the time for renowned French artists to champion American art on stage – though perhaps their presence was also meant to compensate for any flaws, in the eye of critics who readily hinted at Europe’s superiority in terms of drama. This essay explores the French cast and crew’s interpretation of Miller’s play, and the conception of it which they presented to Parisian audiences. Looking at a combination of factors – the actors’ personalities, Rouleau’s realistic directing, Aymé’s efficient but ironic adaptation, and the press’s tendency to universalize The Crucible’s political stakes – I attempt to define the modalities of the play’s introduction in France, between enthusiasm and reluctance, recognition of its narrative qualities and distrust of its literary merits.
The Crucible d’Arthur Miller est créé en France en 1954, lorsque Raymond Rouleau dirige avec succès Yves Montand et Simone Signoret dans une adaptation de la pièce intitulée Les Sorcières de Salem, signée de Marcel Aymé. Il n’est pas rare à l’époque que de grands talents français montent sur scène pour défendre l’art américain ; ou peut-être pour pallier ses défauts aux yeux de la critique qui rappelle volontiers la supériorité européenne en matière d’art théâtral. Cet article se propose d’analyser la façon dont les artistes français interprètent l’œuvre de Miller et l’image qu’ils en construisent pour le public parisien. La personnalité des acteurs, les choix de mise en scène réalistes de Rouleau, l’adaptation tant efficace qu’ironique d’Aymé et la perception universalisante des enjeux politiques de l’œuvre permettent de définir les modalités d’importation de la pièce, entre enthousiasme et réticence, reconnaissance de ses vertus narratives et méfiance envers ses qualités littéraires.
Fichier principal
Vignette du fichier
transatlantica-20327.pdf (251.91 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Licence

Dates and versions

hal-03900521 , version 1 (13-01-2023)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-03900521 , version 1

Cite

Julie Vatain-Corfdir. Les Montand-Signoret jouent Arthur Miller. La première française des Sorcières de Salem. Transatlantica. Revue d'études américaines/American Studies Journal, 2022, 2 / 2022. ⟨hal-03900521⟩
30 View
13 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More