Phaétousa et Nannô : deux femmes qui se transforment en hommes (Épidémies VI 8 c. 32) - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Revue des Études Grecques Year : 2017

Phaétousa et Nannô : deux femmes qui se transforment en hommes (Épidémies VI 8 c. 32)

Abstract

The female illness of two patients, Phaethousa of Abdera and Nanno of Thasos, described by the physician writer at the end of Epidemics VI, is rather surprising : this chapter is the unique occurrence of a sex change case, not only in the Hippocratic corpus, but also in ancient Greek medical literature. The transformation of these two women into men is a pathological one as it initiates a major break in a wealthy body that reaches a point of no return and results in death. Is the story of Phaethousa and Nanno a special case of sterility as described in other Hippocratic treatises or in Aristotle? Is it the extreme expression of a gynaecological disease as it is documented in medical treatises, that is to say menstrual suppression? And, at last, could it be a case of bisexuality as understood in the ancient world context in the sense of holding successively or simultaneously both sex, such as the cases reported by Diodurus Siculus?
À la fin du traité Épidémies VI, une affection féminine recensée par l’auteur-médecin chez deux patientes a de quoi surprendre : il s’agit de l’unique occurrence d’un changement de sexe, non seulement dans le Corpus Hippocratique, mais encore dans la littérature médicale grecque antique. La métamorphose des deux femmes en hommes est un changement pathologique en ce qu’elle introduit dans le corps sain une rupture si grande que le retour à l’équilibre est impossible, et l’issue, fatale. Le cas de Phaétousa et Nannô est-il un cas particulier de stérilité, tel qu’on peut en trouver dans d’autres traités hippocratiques, ou chez Aristote ? Est-il la manifestation extrême d’une affection gynécologique répertoriée comme telle dans les traités spécialisés, à savoir la suppression des règles ? Est-il enfin un cas de bisexualité, entendu dans l’Antiquité au sens de la possession successive ou simultanée des deux sexes, comme en relate Diodore de Sicile?
Fichier principal
Vignette du fichier
article REG.pdf (457.52 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03915169 , version 1 (29-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03915169 , version 1

Cite

Marion Bonneau. Phaétousa et Nannô : deux femmes qui se transforment en hommes (Épidémies VI 8 c. 32). Revue des Études Grecques, 2017. ⟨hal-03915169⟩
6 View
18 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More