Définir le caractère liant/antiliant d’une orbitale moléculaire : de l’amphi à la recherche - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles L'Actualité Chimique Year : 2020

Définir le caractère liant/antiliant d’une orbitale moléculaire : de l’amphi à la recherche

Abstract

The attribution of a bonding, antibonding or non-bonding character to a molecular orbital (MO) is a usual exercise for chemical educators in first year courses. These concepts are easy to use and very fruitful dealing with a number of properties such as bond lengths, spin states, etc. Unfortunately, they become problematic, even at a qualitative level, when the MOs are computed accurately. The aim of this work is to give an overview of these concepts used in education chemistry and, going deeper, to relate them with the forces exerted by electrons on nuclei. The calculation of these “orbital forces” is presently used in the research, in particular for the study of “exotic” bonds such as in propellane, an example given as a conclusion.
enseignement et formation De l'amphi à la recherche Résumé Qualifier une orbitale moléculaire (OM) de liante, antiliante ou non liante est un exercice familier à tout enseignant de chimie des premières années d'enseignement supérieur. Ces notions sont faciles à mettre en oeuvre et très fécondes en ce qui concerne de nombreuses propriétés telles que les longueurs de liaison, l'état de spin, etc. Malheureusement, elles deviennent nettement plus difficiles à définir au plan quantitatif et même au plan qualitatif lorsque l'on cherche à calculer précisément les OM. Le but de cet article est de faire un tour d'horizon de ces notions telles qu'elles sont utilisées en cours et de les approfondir en les reliant aux forces exercées par les électrons sur les noyaux. Le calcul de ces « forces orbitalaires » est actuellement utilisé en recherche, notamment pour l'étude de liaisons « exotiques » comme dans le propellane, exemple abordé en conclusion. Mots-clés Orbitale moléculaire, liaison chimique, fréquence de vibration, forces orbitalaires, liant/antiliant.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020-447-janvier-p28-chaquin-hd.pdf (2.11 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03956669 , version 1 (25-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03956669 , version 1

Cite

Patrick Chaquin, François Volatron, Franck Fuster. Définir le caractère liant/antiliant d’une orbitale moléculaire : de l’amphi à la recherche. L'Actualité Chimique, 2020, 447, pp.28-37. ⟨hal-03956669⟩
42 View
61 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More