A Study of Non-Finite Forms of Anaphoric DO in the Spoken BNC - Sorbonne Université Access content directly
Journal Articles Anglophonia / Caliban - French Journal of English Linguistics Year : 2019

A Study of Non-Finite Forms of Anaphoric DO in the Spoken BNC

Kimberly Oger

Abstract

“British do” (sometimes referred to as “propredicate” or “substitute” do) is a non-finite form of intransitive do, used as an anaphor in conversational British English. It is rarely used in other varieties of English, and American speakers, in particular, tend to consider its usage ungrammatical. British do has received very little attention in the literature, particularly in comparison with other anaphoric phenomena involving do, such as ellipsis. What has been written has been mainly descriptive in nature and based on contrived or literary examples. No in-depth analysis has been carried out on a corpus based on real data that is representative of English usage. In this article I present the first study based on empirical data, i.e. 486 occurrences of British do taken from the spoken BNC. I also discuss the initial results of this study, which tend to disprove much of what has heretofore been written on the subject, and raise further questions to be addressed.
Il existe en anglais britannique une forme non finie de do intransitif, utilisée en contexte anaphorique, appelé « do britannique ». Ce do britannique est considéré par certains comme un « proprédicat » ou « substitut ». Il est rarement utilisé dans d’autres variétés d’anglais et les locuteurs américains, notamment, le jugent agrammatical. Le « do britannique » a jusqu’ici fait très peu l'objet de discussion dans la littérature, surtout comparé à d’autres formes d’anaphore faisant appel à do telles que l’ellipse, par exemple. Dans l’ensemble, les quelques lignes consacrées à son sujet se limitent à quelques traits descriptifs basés sur des exemples inventés ou glanés çà et là dans des œuvres littéraires. Il n’a jamais été entrepris d’étudier le phénomène à partir d’un corpus d’exemples authentiques représentatif de l’utilisation de la langue en situation de communication. Cet article présente la première étude réalisée sur do britannique à partir de données empiriques, à savoir 486 occurrences prélevées dans la composante orale du British National Corpus (BNC). Les premiers résultats de cette étude sont présentés et commentés. Ils tendent à contredire nombre d’affirmations formulées par le passé au sujet du do britannique, et donnent lieu à de nouvelles interrogations.
Fichier principal
Vignette du fichier
British Do_2019_anglophonia_published.pdf (460.95 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-04010499 , version 1 (01-03-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Kimberly Oger. A Study of Non-Finite Forms of Anaphoric DO in the Spoken BNC. Anglophonia / Caliban - French Journal of English Linguistics, 2019, 28, ⟨10.4000/anglophonia.2936⟩. ⟨hal-04010499⟩
7 View
8 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More