Écrire côte à côte - Sorbonne Université Access content directly
Theses Year : 2021

Writing side by side

Écrire côte à côte

Abstract

My dissertation aims to provide a definition of the literary couple through the novels, theatre, and autobiographies of Jean-Paul Sartre and Simone de Beauvoir, from the early works of the 1920s to the posthumously published writings of the 1990s. The dissertation approaches these works through stylistic analysis, genetic criticism, and intertextual comparisons. The literary couple must be defined both in relation to the literary field and as a social institution, while the internal logic of each of these terms may be at odds with the other. Consequently, the literary couple is the site of an ongoing tension between alternately cooperating and clashing individuals, perceptible in Beauvoir and Sartre’s writing choices and public postures. The first part of the dissertation analyses this oscillation between collaboration and competition, tracing the processes of creation, promotion and reception of the couple’s works. The starting point for second part is the couple’s ostensible refusal of co-authorship, bringing to light hidden practices of cooperation by means of mutual re-reading and re-writing. The third part focuses on the war diaries, autobiographical novels and memoirs written by Sartre and Beauvoir, seeking to address the questions raised by the infiltration of cross-reading and cross-writing beyond their fictional works into their autobiographical writings. The fourth and final part, contrasting Sartre’s fiction with Beauvoir’s The Second Sex and feminist interviews from the 1960s and 1970s, brings to the fore the distribution of roles and spaces within the couple.
L’enjeu de cette thèse est de proposer une définition du couple littéraire à partir d’analyses stylistiques, génétiques et intertextuelles portant sur l’œuvre romanesque, dramatique et autobiographique de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, des écrits de jeunesse des années 1920 aux écrits posthumes des années 1990. Situé à l’intersection du champ littéraire et de l’institution du couple, aux impératifs partiellement contradictoires, le couple littéraire est le lieu d’une tension entre coopération et affrontement des singularités qu’illustrent les modalités d’écriture et les postures adoptées par Beauvoir et Sartre. Cette dynamique de coopération et de concurrence est analysée dans une première partie, qui suit les processus de création, de promotion et de réception des œuvres du couple. La deuxième partie approfondit le refus de la co-écriture étudié dans la partie précédente pour s’intéresser à la coopération cachée que pratiquent Sartre et Beauvoir dans la relecture et la réécriture de leurs œuvres. Lorsque cette entre-lecture et cette entre-écriture dépassent les œuvres fictionnelles pour imprégner l’écriture du moi et du nous, elles posent des questions différentes auxquelles tente de répondre la troisième partie, consacrée aux journaux de guerre, aux romans autobiographiques et aux autobiographies du couple. Enfin, la quatrième partie, qui fait dialoguer l’œuvre fictionnelle de Sartre avec Le Deuxième Sexe de Beauvoir et avec les entretiens féministes des années 1960-1970, examine l’existence d’une répartition des territoires au sein du couple.
No file

Dates and versions

tel-03998376 , version 1 (21-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03998376 , version 1

Cite

Esther Demoulin. Écrire côte à côte : Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre, un couple littéraire. Littératures. Sorbonne Universite, 2021. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03998376⟩
23 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More