Inventer le grand poète au féminin: la Vie de Sor Juana Inés de la Cruz par le Père Diego Calleja - Sorbonne Université Access content directly
Book Sections Year : 2021

Inventing the Great Poet as a woman: the Life of Sor Juana Inés de la Cruz by Father Diego Calleja

Inventar al Gran Poeta en traje femenino: la Vida de sor Juana Inés de la Cruz por el Padre Diego Calleja

Inventer le grand poète au féminin: la Vie de Sor Juana Inés de la Cruz par le Père Diego Calleja

Abstract

PRÉSENTATION DE LA RELIGIEUSE MEXICAINE S'il est une personnalité d'écrivain qui captive celle ou celui qui l'approche, suscitant ce que l'on pourrait appeler un appétit biographique, c'est bien Sor Juana Inés de la Cruz (San Miguel de Nepantla 1651 ou 1648 ?-Mexico 1695). Cela se vérifie aujourd'hui plus que jamais, si l'on en juge par la vague montante des publications et la parution, presque chaque année, d'une nouvelle biographie ou d'une étude de synthèse utilisant un matériau biographique 1. Ces études, souvent de ton polémique, cherchent parfois la conciliation des camps opposés ; car il y a des camps, en l'espèce, et leur antagonisme est profond, pour les raisons que nous allons esquisser. Le rayonnement actuel de Sor Juana, au Mexique d'abord, puis, par ordre d'intensité, aux États-Unis, en Espagne, en Angleterre, et en Allemagne 2 , se mesure aussi à la visibilité accrue qu'elle confère aux yeux des historiens, des critiques, de nombreux lecteurs, à tout ce qui la touche : la ville de Mexico, la Nouvelle Espagne (immense territoire et pièce majeure de l'Amérique espagnole, débordant très largement le Mexique actuel), les couvents féminins du Nouveau Monde, dont l'importance sociale est sans parangon ailleurs 3 et, finalement, à tout le Baroque hispanique tardif, comme si la lumière qui se dégage d'elle donnait des couleurs et de la présence au monde dont elle fit partie 4. Ce désir de biographie va de pair avec les caractéristiques de l'oeuvre, dans ses attraits mais aussi dans sa diversité et sa difficulté. Cette religieuse, de l'ordre très ibérique de Saint Jerôme, est l'auteur d'une somme d'écrits assez disparates, représentatifs de genres différents. Elle livre généralement un petit nombre d'échantillons pour chaque genre, voire un seul, sauf en ce qui concerne le villancico et la poésie dite lyrique, qu'elle a cultivés pendant au moins vingt ans avec assiduité. Elle écrit le plus souvent, sur commande ou pour s'acquitter d'un devoir social, des chefs-d'oeuvre; réalisations excellentes d'un modèle assez strictement codifié et marqué par le sceau d'un antécédent prestigieux : par exemple, avec Los empeños de una casa (1683), elle produit une brillante comédie d'intrigue et de quiproquos amoureux (comedia de enredo) insérée dans une fête de cour et enrobée de petites pièces de théâtre bref,

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
2021 Inventer le grand poète au féminin.pdf (326.23 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03979979 , version 1 (09-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03979979 , version 1

Cite

Mercedes Blanco. Inventer le grand poète au féminin: la Vie de Sor Juana Inés de la Cruz par le Père Diego Calleja. Maria Zerari. Le Grand Écrivain et sa première Vie, Classiques Garnier, pp.279-320, 2021, 978-2-406-10878-4. ⟨hal-03979979⟩
23 View
39 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More